ACTUALITÉS


STRESS ET OSTEOPATHIE
Publiée le mardi 09 février

 

Ces temps particuliers que nous traversons bouleversent nos vies à des degrés divers et pour beaucoup d’entre nous ce bouleversement va se traduire par ce que l’on appelle communément du stress

Mais comment appréhender cette situation qui peut s’exprimer de multiples façons : Stress physique ? Stress psychique ? Stress émotionnel ? Petit stress ? Gros stress ? …

Quels sont les signes d’un stress ?

Quel est réellement l’impact du stress sur notre organisme ?

Et le rôle de l’ostéopathe dans tout ça ?

Stress et osteopathie sur grenoble et saint-ismier

 

Les différents signes d’un « stress »

 

Un stress peu s’exprimer de plusieurs manières. Voici quelques signes caractéristiques :

1/ Signes Physiques :

  • Fatigue, tensions musculaires, trouble du sommeil, troubles de l’appétit, troubles digestifs, douleurs (surtout ventre et tête), vertiges …

2/ Signes Psychiques :

  • Difficulté à se concentrer et à prendre une décision, agitation, inquiétude / anxiété, irritation / humeur maussade, baisse de libido …

3/ Signes comportementaux :

  • Isolement social ou absentéisme au travail, difficulté à s’organiser, perception négative de la réalité, tendance à consommer plus de tabac, caféine, drogue …

 


Les trois stades du stress

Le stress est certainement le mal du siècle dans nos sociétés occidentales et l'ostéopathie peut apporter une solution naturelle à ce fléau des temps modernes.

Pour bien comprendre le mécanisme du stress, voyons les trois niveaux de stress qui existent au niveau biologique.

1/ Réaction d'alarme :

Après le choc (physique, psychique ou émotionnel) , et dont le patient n'a pas forcement conscience immédiatement, une vague d'hormones va déferler dans le corps. C'est la fameuse adrénaline qui va accélérer l'ensemble des fonctions vitales pour parer au mieux à cet événement et aux conséquences qui vont en découler :

  • Le rythme cardiaque augmente ;
  • La respiration pulmonaire s’accélère ;
  • Le sang s'oxygène et circule plus vite ;
  • Les muscles se tendent, …

2/ Phase de résistance :

L'organisme va faire en sorte de lutter contre le stress engendré, une seconde hormone va envahir le corps : le cortisol. Son rôle est essentiellement anti-inflammatoire.

A ce stade, on évalue les dégâts en quelque sorte :

  • Soit les mécanismes mis en œuvre se sont révélés efficaces et tout se remet en ordre ;
  • Soit ils se sont avérés insuffisants et le stress s'installe de façon durable. Dans ce deuxième cas, on entre dans une phase chronique qui va mener au troisième niveau : la phase d'épuisement.

2/ Phase d'épuissement :

A ce dernier stade, l'ensemble du système nerveux est tourné vers un objectif essentiel : survivre malgré le stress. Une quantité colossale d'énergie est dépensée chaque jour pour continuer à aller de l'avant, ce qui mène peu à peu à l'épuisement.

Les principes d'économie d'énergie et de moindre effort qui régissent les lois de l'organisme ne sont plus d'actualité et des modifications biologiques s'installent :

  • Le cœur a une activité augmentée de façon anormale (apparition de troubles cardiaques plus ou moins graves avec le temps) ;
  • Le système digestif va fonctionner avec difficulté (divers troubles digestifs peuvent survenir) ;
  • Des tensions musculaires destinées à lutter sont entretenues par le système nerveux, aboutissant à des spasmes, des contractures et des douleurs musculaires un peu partout dans l'organisme ;
  • Le sommeil est moins bon et l'humeur s'en ressent.

Au final, c’est tout l'organisme est envahi par le stress !!

 

Le rôle de l’ostéopathe

L’ostéopathe peut intervenir dans les 3 stades du stress. Cependant, plus l’ostéopathe interviendra tôt (dès les premières apparitions du stress – « réaction d’alarme »), plus son intervention aura une efficacité rapide en désamorçant l’enchainement des étapes.

Pour aborder le stress en ostéopathie, il convient de savoir à quel niveau se trouve le patient.

  • Généralement, si la personne vient en consultation en raison d'un stress excessif, ce sera parce qu'elle se trouve depuis un certain temps au troisième stade.
  • Toutefois, il est possible de consulter lorsqu'on éprouve un stress à un moment précis que l'on redoute. On souhaite par exemple être moins stressé avant un examen.

En effet, l’ostéopathe va chercher à réguler le système neuro-végétatif (SNV) en le rééquilibrant. C'est en effet lui qui est en grande partie à l'origine des troubles qui surviennent suite à un choc.

Pour cela, le thérapeute va devoir travailler au niveau de trois sphères.

  • Sphère crânienne, par une action directe sur le SNV et en particulier sur les fonctions parasympathiques qui gèrent les états de calme, d'apaisement.
  • Sphère viscérale, en corrigeant l'essentiel des troubles digestifs occasionnés.
  • Sphère mécanique, par une intervention sur les tensions musculaires et les éventuels blocages articulaires engendrés.
  •  

Je vous rappelle ici les 5 piliers de l’Ostéopathie édictés par son fondateur A.T.STILL :

  •  Le principe de l'interdépendance structure/fonction : la structure organique gouverne la fonction ;
  • Le principe du mouvement : l'intégrité du système neuro-musculo-squelettique est essentielle car c'est ce système qui assure le mouvement ;
  • Le principe de la loi de l’artère : le bon fonctionnement du système vasculaire est indispensable pour garantir l'intégrité de l'organisme;
  • Le principe de l’auto guérison : le corps possède les capacités intrinsèques pour lutter contre les pathologies qui l'affectent.

Comme à chaque consultation, les techniques sont adaptées au patient et à son histoire. En plus de chercher à répondre à la demande du patient, l’ostéopathe s’attache à effectuer un travail durable et à traiter ainsi l'ensemble du corps en profondeur. L’ostéopathe sait déléguer si besoin est.

 

Mathieu Afsharian Ostéopathe - Grenoble / Saint-Ismier

Contactez votre ostéopathe

 

Mobile : 06.85.41.14.93

E-Mail : mathieuafsharian.osteo@gmail.com

Lundi : 40 Avenue Albert 1er de Belgique, 38100 Grenoble

Le reste de la semaine : 426 Chemin de Ray Buisson, 38330 Saint-Ismier